Besoin d'aide ?+334 78 37 07 37
JLF Pro

Pourquoi est-ce important de bien lacer ses chaussures de sécurité ?

Ténosynovite, hyperkératose, phlyctène … sont les noms barbares des problèmes que l’on peut rencontrer si l’on néglige le laçage de ses chaussures de sécurité. De plus, nos pieds ont tendance à changer de volume lors des températures très élevées, comme en été. Bien lacer ses chaussures représente donc la première étape dans la sécurité au lieu de travail.

Pourquoi est-ce important de bien lacer ses chaussures de sécurité ?

Quels sont les risques encourus avec une chaussure de sécurité mal lacée ?


Après avoir choisi les bonnes chaussures dans le cadre de son Equipement de Sécurité Individuelle, tout travailleur doit respecter l’étape du laçage. Selon l’anatomie et l’ergonomie du pied, un mauvais laçage peut entraîner des problèmes de pied, plus ou moins sérieux.

Une chaussure aux lacets peu serrés devient trop lâche. Le talon se soulève et entraîne la sensation désagréable de perdre sa chaussure. Ce qui peut provoquer frottements, et donc : échauffements, transpiration, crampes, corne, callosités, durillons, ampoules (les fameuses phlyctènes), voire même une entorse de la cheville ou une ténosynovite des extenseurs (inflammation des tendons sur le dessus du pied).

A l’inverse, trop serrer ses lacets crée une compression importante sur le pied. Ce qui entraîne des douleurs et des problèmes de circulation du sang (mauvais retour veineux). Avec une sensation de jambes lourdes à la fin de la journée.

Enfin, un lacet qui traîne peut provoquer une perte de équilibre / Vigilance lors d’une manipulation risquée vous devez arrêter une tâche pour refaire vos lacets. Cela peut même provoquer des accidents malheursement prévisibles, chute ou glissade si vous ne vous en rendez pas compte…


Nos conseils pour bien lacer ses chaussures de sécurité


Il existe plus de 50 façons de lacer ses chaussures avec originalité ! Mais côté prévention, sécurité et confort dans le cadre professionnel, il n’en existe qu’une seule. Et ces quelques minutes de précaution préservent également la durée de vie de vos chaussettes !

Découvrez notre tuto laçage en images et les étapes à suivre :

1/ Insérez le talon au fond de la chaussure
2/ Placez la languette au centre du coup de pied
3/ Ajustez le serrage des lacets en commençant par le bas de la chaussure et en remontant
4/ Gardez le lacet sous tension et faîtes un double-nœud
5/ Renouveler l’opération plusieurs fois dans la journée, et en cas de sensations de flottement car votre pied change de volume lors de très fortes ou très faibles températures.

Veuillez vous connecter pour laisser un message Se connecter