24 janvier 2022
Nous avons eu l’opportunité d’encourager une belle initiative et de tester les produits JLF Pro® dans les conditions météorologiques les plus extrêmes : grâce au projet Everest 2021 porté par Jonathan Lamy, JLF Pro® a de nouveau démontré les performances de ses produits, jusqu’aux endroits les plus froids de la planète.

Jonhatan Lamy Everest 2021

Le grand froid hivernal s’est installé et nous devons faire face aux risques associés. Par temps froid, certains professionnels ont recours à des gants anti froid mais ont toujours besoin de conserver les caractéristiques de leurs gants habituels : les manutentionnaires continuent de manipuler des objets lourds, les ouvriers d’utiliser des outils dangereux, les artisans de travailler avec précision, la liste est longue… Toujours dans cet esprit, bon nombre de professionnels s’équipent pour la saison avec des chaussures adaptées aux températures négatives mais ne choisissent pas pour autant les chaussettes appropriées qui leurs permettront non seulement d’optimiser l’apport thermique des chaussures, mais aussi pour certains de conserver des propriétés particulières : durabilité, résistance, confort, anti statisme…

Ses chaussettes polaires étant utilisées lors des expéditions menées par l’Institut Polaire, JLF Pro®, était conscient de leur efficacité. Mais il en fallait plus. C’est en 2021 que nous avons eu l’opportunité d’encourager une belle initiative et de tester les produits JLF Pro® dans les conditions météorologiques les plus extrêmes : grâce au projet Everest 2021 porté par Jonathan Lamy, JLF Pro® a de nouveau démontré les performances de ses produits, jusqu’aux endroits les plus froids de la planète.

Sommaire

1) JLF Pro® brave le froid extrême de l’Everest avec Jonathan Lamy
a .Qui est l’alpiniste Jonathan Lamy ?
b. L’exploit de l’ascension Lhotse/Everest et la surprise Manaslu
c. RSE : Une aventure responsable
2) Focus : les gants et chaussettes JLF Pro® utilisés
a. Les chaussettes techniques contre le grand froid
b. Chaussettes : nos conseils d’experts
c. Les gants de travail contre le froid

 

1. JLF Pro® brave le froid extrême de l’Everest avec Jonathan Lamy

C’est une belle histoire et une belle aventure qu’ont vécu JLF Pro® et Jonathan Lamy…

a. Qui est l’alpiniste Jonathan Lamy ?

Jonathan a toujours eu un rêve : celui de gravir les plus hauts sommets du monde. Originaire des Alpes, c’est à 24 ans que ce jeune sapeur-pompier / moniteur de ski trouve la volonté de monter son projet et de tenter l’aventure pour la bonne cause, car c’est pour l’association ODP, qui œuvre pour les pupilles orphelins et le fond d’entraide des sapeurs pompiers de France, que Jonathan va dépasser ses limites.

C’est donc en 2019 que Jonathan, à la recherche de partenaires, entre en contact avec le chef de marque JLF Pro® Fabien Lagarrigue qui lui dit immédiatement un grand OUI. En tant que connaisseur du milieu du ski et de la montagne, Fabien voit dans le projet de Jonathan, au-delà de sa faisabilité, beaucoup de similitudes avec JLF Pro® : une personne technique, ambitieuse, responsable et avant-tout pleine d’humanité. Toutes ces valeurs réunies en un projet, la décision était tout simplement évidente pour Fabien : il fallait acter notre collaboration.

Jonathan Lamy sur l'Everest

b. L’exploit de l’ascension Lhotse/Everest et la surprise Manaslu

Nous avons aussi beaucoup aimé l’ambition de Jonathan : il ne fait rien comme les autres et cela s’est vu ! Non seulement il a décidé de grimper l’Everest, mais il a aussi fait le choix d’enchaîner directement et sans interruption avec un autre sommet, le Lhotse. Un exploit que seule une autre alpiniste française avait réussi à relever, Elisabeth Revol. C’est donc armé de beaucoup de courage et après s’être longuement préparé que Jonathan s’élance dans son ascension du sommet de l’Everest le 23 Mai 2021 puis, après avoir réussi, enchaîne l’ascension du Lhotse qu’il complètera quelques heures plus tard, le 24 Mai 2021.

Mais on vous avait prévenu, Jonathan est ambitieux et a soif d’aventures car celle-ci ne l’a pas rassasié, bien au contraire !
Il démarre un nouveau périple quelques mois plus tard, l’ascension d’un autre sommet de l’Himalaya : le Mont Manaslu. Démarré le 5 Septembre il parviendra au bout de ses 8163m le 27 Septembre en ajoutant une difficulté surprise supplémentaire : ne pas utiliser d’apport en oxygène, un exploit dont peu d’alpinistes peuvent se vanter.

c. RSE : une aventure responsable

On savait Jonathan Lamy très engagé de par son soutien aux orphelins pupilles mais il porte aussi une valeur très appréciée par JLF PRO®, celle du respect de l’environnement et de la protection de la montagne qu’on affectionne tous tant. Jonathan a non seulement tenu à avoir un impact écologique minimal lors de ses expéditions notamment en ramenant des déchets avec lui lors de la descente, mais il a aussi décidé de faire don des équipements chauds aux Népalais qui en ont besoin. Un geste évident pour tous.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’aventure de Jonathan, retrouvez tous les détails sur sa page facebook ici . Si vous souhaitez en savoir plus sur les équipements JLF Pro® qu’il a utilisé, poursuivez votre lecture !

2. Focus : les gants et chaussettes JLF Pro® utilisés

a. Les chaussettes techniques contre le grand froid

Nous ne pouvions pas laisser partir Jonathan sans l’équiper de nos chaussettes techniques contre le grand froid. Nous lui avons donc fourni, ainsi qu’aux sherpa qui l’accompagnaient, suffisamment de chaussettes pour les tenir au chaud à chaque étape de leur ascension.

Chaussettes Jonhatan Lamy et ses sherpas

Etape 1 : Les chaussettes « Chaleur » pour le début

Au début de son ascension Jonathan avait besoin de chaussettes confortables pouvant protéger d’une température allant de +5° à -5°C . Parfait, nous avions les chaussettes « chaleur » ! Ces chaussettes isolantes prévues pour l’hiver ou pour les environnements intérieurs froids protègent très bien et apportent de la chaleur grâce à la laine qui les composent, tout en bénéficiant de la douceur et de la résistance de ses autres matières. Le renfort au niveau du talon et des orteils leur assure une excellente durabilité, de quoi marcher des heures dans le froid sans les abimer !

Chaussette chaleur JLF Pro

Chaussette Haute Chaleur – JLF PRO – 0366
Cette chaussette haute combine la chaleur de la laine, la douceur de l’acrylique, la résistance du polyester et du po(…)

Voir produit

+ Petit plus : elles sont disponibles en 2 hauteurs !

Etape 2 : Les chaussettes « stars » K2, les plus techniques

Lors de cette seconde étape, Jonathan fait désormais face à un grand froid allant jusqu’à -10°C. Parfait nous avions aussi le produit qu’il lui fallait : les chaussettes K2 allient chaleur et technicité. Dire qu’elles sont complètes serait un euphémisme : très chaudes grâce à leur laine en Mérinos avec fibres de polyester Thermolite®, résistantes grâce à leurs renforts au polyamide Cordura® aux talons et pointes, et aux différents renforts bouclette, languettes, tibias, mollets et côtés , elles sont aussi très respirantes grâce à la zone aérée sur le dessus. Extrêmement techniques ces chaussettes sont plus que polyvalentes et ont la faculté de sécher rapidement pour le plus grand bonheur de Jonathan qui a pu le constater en les faisant sécher sur sa tente aux côtés de son sac de couchage.

Chaussette K2 JLF Pro

Chaussette Haute K2 – JLF PRO – 1031
Chaussette haute et chaude spécial hiver et environnements froids, très résistante, recommandée pour les chaussures.(…)

Voir produit

+ Gros plus : elles sont compatibles et recommandées avec les chaussures conductrices ou antistatiques !

L’ascension finale : les chaussettes « POLAR », les chaussettes pour le froid extrême.

Jonathan et les sherpa qui l’accompagnent endurent désormais un froid extrême qui les paralysent quasiment. Emmitouflés dans leurs combinaisons, chaque couche de vêtement compte. Heureusement nous avions prévu le coup en lui donnant nos fameuses « Polar ». Ces chaussettes bénéficient d’un tissage innovant en bouclettes permettant une excellente isolation thermique, retenant ainsi la chaleur au plus près des pieds.
Utilisées pour les expéditions polaires, ces chaussettes protègent du froid extrême grâce à leur laine en mérinos tissée en bouclettes très denses assurant une meilleure rétention de la chaleur. Le resserrage élastique pied et cheville permet, quant à lui, un meilleur maintien sur la jambe pour plus de confort lors de la marche ou de mouvements multiples.

Chaussette Polaire JLF Pro

Chaussette Polaire – JLF PRO – 0329
Chaussette haute très chaude permettant d’apporter chaleur et confort même par les plus grands froids
La bouclette (…)

Voir produit

+ Petit plus : vous aurez le sentiment d’avoir gravi l’Everest ! 😉

b. Chaussettes : nos conseils d’experts

S’il est assez facile de choisir une chaussette pour les besoins de tous les jours, il n’en est pas de même pour les chaussettes de travail. En effet on a vite tendance à penser qu’il suffit de choisir la chaussette la plus épaisse, celle toute en laine, ou croire qu’il suffit de se baser sur des allégations du type « chaussette la plus chaude du monde », mais la réalité est bien ailleurs.
La bonne chaussette est une chaussette adaptée à la température de l’environnement de travail qui combine aussi durabilité et confort. A ne pas oublier : pour plus de chaleur, il est important de combiner la chaussette à une bonne chaussure ou à une bonne semelle car l’efficacité de l’un dépend de l’autre !

Pour plus d’informations, retrouvez dans ce document les conseils du Centre Technique du Cuir (CTC) pour bien choisir sa chaussette hiver.

c. Les gants de travail pour le froid certifiés EPI

En tant que sponsor, JLF Pro® a fourni les modèles de gants les plus adaptés à Jonathan pour l’accompagner au mieux dans son aventure. L’alpiniste français était confronté à plusieurs problématiques : résister à des températures extrêmement basses, se protéger de l’humidité, résister aux frottements tout en réussissant à garder suffisamment de maniabilité dans les doigts pour manipuler cordes, mousquetons et autres objets.

Les Snow Pro, des gants techniques pour le froid extrême

Evidemment, ce sont les premiers auxquels on pense. Extrêmement techniques avec leurs technologies et matières multiples : cuir fleur de bovin, Thinsulate®, Hipor®, Kevlar®…Adaptés pour un environnement de grand froid, les Snow Pro protègent du froid, sont hydrophobes, imper-respirants et extrêmement résistants. Leur grip leur permet de réaliser toute sorte de tâches de manutention dans le froid extrême.

Gants Jlf Pro Jonhattan Lamy

Gant Snow Pro

Gant SNOW PRO – JLF Pro – 2122
Gant de manutention et de montage en milieu humide et/ou sec pour des environnements froids en extérieur et/ou intérie(…)

Voir le produit

Les Crink, des gants parfaits pour manipuler en environnement humide

Avec leur enduction ¾ en latex « crinkle » ces gants ont un très bon grip en milieu humide, permettant à l’utilisateur de manipuler avec beaucoup de précision sans risque de perte d’adhérence.
Son tricot jauge 13 et sa seconde enduction latex « crinkle » bleue sur le bout de doigts en font des gants durables et ajustés tout en apportant une bonne dextérité, ils sont parfaits pour la manipulation des cordes sous tension.

Jonathan Lamy portant gant Crink JLF Pro

Gant Crink 5 JLF Pro

Gant CRINK 5 – JLF PRO – 2310
Gant tricoté avec fils résistant à la coupure jauge 13 avec enduction 3/4 latex façon «  »Crinkle » » pour travaux de mo(…)

Voir le produit

→ Si le sujet vous intéresse, faites-le nous savoir, nous rédigerons de nouveaux contenus !
→ Si vous cherchez un conseil ou à tester nos produits, n’hésitez pas à faire appel à notre prescription personnalisée ou à nous contacter directement.

→ Tous nos produits sont aussi disponibles en stock chez tous les revendeurs d’EPI, ne tardez pas à adresser vos demandes à votre fournisseur habituel !

Ajouter à ma wishlist
Accéder à ma wishlist
Notre site web a détecté que vous utilisez un navigateur obsolète, cela peut vous empêcher d'accéder à toutes les informations ce site. Nous vous conseillons d'utiliser un navigateur récent tel que :
Ne plus afficher
Fermer