24 septembre 2020
Se remettre en cause, évaluer sa capacité à s’adapter et à gérer les risques face à d’éventuelles crises replace la RSE au centre des préoccupations en entreprise.

Actualité RSE

 

Et choisir son masque pour ses caractéristiques techniques mais aussi sa durabilité et son impact sur l’environnement sont donc devenus nécessaires, puisque le port du masque se généralise.
JLF Pro® engagé dans une démarche RSE , a pris le parti de fabriquer et proposer des masques en tissu lavables, conformes aux recommandations AFNOR SPEC S76-001:2020, et aux directives gouvernementales :

-Pourquoi avoir choisi le masque lavable ?
-Est-il tout aussi bon techniquement que le masque jetable ?
-Comment le choix de son masque s’inscrit aussi dans une démarche RSE ?

A – Pourquoi faire le choix du masque en tissu ?

Quel est l’impact du masque ?

Sachez, qu’un masque jetable ou lavable doit être changé toutes les 4 heures. Vous aurez donc besoin de deux masques dans une journée de travail. 1 personne en entreprise devra donc utiliser 40 masques par mois !
Sachez aussi que la plupart des masques jetables sont fabriqués à partir de non tissés à base de polypropylène.

 

Masque lavable jetable

Si le masque jetable, de prime abord, peut paraitre séduisant à son coût d’achat, attention aux coûts cachés :

-Si le coût est ramené en nombres d’heures/d’utilisation un masque jetable est plus cher.
-Plus de déchets à incinérer : Les masques jetables fournissent 70% de déchets en plus (selon Une étude menée par deux grands hôpitaux à Melbourne)
-Des déchets plus longs à se dégrader à cause du polypropylène (par exemple, un sac en plastique peut mettre 300 ans à se dégrader)
-Des déchets dangereux pour le milieu aquatique : si le masque jetable est jeté dans la nature, il finira à un moment ou à un autre dans les océans, entrainé par les eaux de ruissèlements, sous sa forme initiale ou dégradée, il rejoindra les continents de plastique ou sera avalé par la faune aquatique.
-L’utilisation d’un masque en tissu lavable et réutilisable entraîne 84% d’émissions de CO2 en moins (selon Une étude menée par deux grands hôpitaux à Melbourne)

B – Le masque lavable est tout aussi bon techniquement que le masque jetable :

Si en termes d’environnement le choix du masque en tissu ne fait plus l’ombre d’un doute, il peut rester quelques questionnements concernant les aspects techniques :
Quelles sont les normes et spécifications nécessaires pour évaluer la qualité d’un masque ?
Comme pour tous ses développements produits, JLF Pro® a conçu un masque lavable ultra performant et efficace. En atteste les résultats obtenus selon le protocole d’essai DGA

 

Logo filtration garantie testé 40 lavages

Disponible en Blanc et Noir :  télécharger la fiche produit

C – Le masque en tissus lavable, une initiative RSE !

Faire le choix d’un masque en tissu lavable en entreprise n’est pas qu’une question relative à la protection de ses employés, mais reflète aussi sa capacité à relever le défi de la RSE. Cela devient un enjeu majeur, le masque réutilisable est durable, économique, tout en protégeant les salariés, et permet de toucher les générations X et Y plus sensibles à la cause environnementale.
N’oubliez pas que la culture de votre entreprise et sa notoriété sont des éléments déterminants pour développer votre activité ! Car que ce soient pour vos employés ou vos clients l’engagement RSE est aussi un levier de croissance, de communication et de développement de l’entreprise.

 

 

Ajouter à ma wishlist
Accéder à ma wishlist
Notre site web a détecté que vous utilisez un navigateur obsolète, cela peut vous empêcher d'accéder à toutes les informations ce site. Nous vous conseillons d'utiliser un navigateur récent tel que :
Ne plus afficher
Fermer